Comment favoriser le développement du langage des enfants ?

Le langage constitue un élément fondamental dans l’épanouissement d’un enfant. Un langage bien développé joue en effet un grand rôle dans sa relation avec les autres, ainsi que dans sa future vie scolaire. Découvrez dans cet article quelques conseils pour favoriser le développement du langage des enfants.

Développement du langage : utilisez une application mobile

Pour aider votre enfant à développer son langage, vous devez en connaitre suffisamment sur le sujet. Vous pouvez justement trouver toutes les informations liées et peaufiner votre approche avec Grandir.app, une application mobile pour les parents.

A découvrir également : Pourquoi faire le choix d’une résidence pour étudiant ?

Ce genre d’application mobile vous permet de suivre les étapes de développement de votre enfant. Autrement dit, il vous aide à comprendre si votre enfant évolue bien ou s’il présente des problèmes de langage (la dyslexie par exemple). Une telle application mobile vous prodigue aussi des conseils précieux pour accompagner efficacement votre enfant dans tous ses apprentissages.

En règle générale, les enfants développent leur langage à partir de 12 mois. Certes, l’enfant babille encore, mais il aime déjà regarder des livres avec des illustrations et des images. Déjà à cet âge, vous pouvez donc favoriser son apprentissage du langage en regardant un livre illustré avec lui. Ensuite, apprenez-lui petit à petit les mots usuels ainsi que les noms des images qu’il voit.

Lire également : 5 bonnes raisons d'embaucher un senior

développement langage enfant application mobile

Adaptez votre manière de parler à l’âge de votre enfant

Pour aider votre enfant dans son apprentissage du langage, vous devez changer votre façon de converser avec lui en fonction de son âge et de son évolution. Par exemple à l’âge de 1 an, vous utiliserez le mot « dodo » pour désigner à la fois « le lit » et « le fait de dormir ». À partir de 18 mois, améliorez « votre vocabulaire » quand vous vous adressez à votre enfant. À partir de 2 ans, mettez de côté les termes enfantins. Adressez-vous plutôt à votre enfant en lui disant : « tu vas aller dormir dans ton lit » par exemple.

À cela s’ajoute aussi l’utilisation des pronoms et des noms. Si vous avez l’habitude d’utiliser le pronom « on » pour parler de votre enfant, utilisez « tu » lorsqu’il aura atteint 2 ans et demi. Le « on va faire dodo » devrait donc se transformer en « tu vas dormir ». Même chose pour « papa va manger » et « maman va travailler ». Vers l’âge de 3 ans, ces expressions doivent évoluer en « je vais manger » et « je pars travailler ».

Ajoutez continuellement du nouveau vocabulaire

Le meilleur moyen de favoriser l’apprentissage du langage est d’enrichir le vocabulaire de votre enfant de manière continue. Vous pouvez commencer à le faire dès l’âge de 1 an à l’aide des livres ou des dessins. En désignant du doigt l’image d’un chien, vous lui demanderez ce que c’est. Au début, il ne va pas vous répondre. Ce sera d’ailleurs à vous de lui dire qu’il s’agit d’un chien. Au fur et à mesure que vous pratiquez cette activité, il vous répondra « chien ». En même temps, vous pouvez aussi lui demander « Tu me montres le chien ? » qu’il doit répondre par un pointé du doigt.

À partir de la deuxième année de votre enfant, continuez la même activité, mais avec des dessins de fruits par exemple, et ainsi de suite. L’essentiel est d’aider votre enfant à compléter son stock lexical.