Exercer dans les métiers du social avec ou sans diplôme : quelles sont les possibilités ?

Vous êtes en plein processus de reconversion professionnelle ou êtes tout simplement arrivé au moment de vous lancer dans une carrière ? Les métiers du social se déclinent en plusieurs catégories et vous offrent de ce fait une multitude d’options capables de s’adapter à vos préférences. L’accès à ces métiers offre également la possibilité de se réaliser à partir de plusieurs types de profils et de cursus universitaires. Avec ou sans le Bac, découvrez ce que vous offrent les métiers dans le domaine du social.

Accéder aux métiers du social sans le Bac : comment s’y prendre ?

Il est tout à fait possible d’exercer un métier du social sans posséder le diplôme du Bac. Il faut cependant noter qu’il sera nécessaire de réaliser une formation donnant droit à un diplôme. Après avoir suivi une formation dont la durée pourrait s’étendre sur une ou deux années en fonction de votre choix de carrière, vous pourrez à ce moment prétendre exercer un métier dans ce domaine. Voici trois exemples de métiers du social accessibles sans le Bac :

A lire également : Pourquoi faut-il passer la certification ITIL ?

  • Auxiliaire de puériculture : ce professionnel s’occupe principalement de la petite enfance et peut obtenir son diplôme après une année de formation soldée par l’obtention d’un diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture ;
  • Technicien de l’intervention sociale et familiale : comme son nom l’indique, le technicien de l’intervention sociale et familiale interviendra en général à domicile en tant qu’aide auprès des familles passant par une situation donnée. La formation à suivre est de deux années et offre un diplôme d’état de technicien de l’intervention sociale et familiale ;
  • Aide médico-psychologique : ce professionnel exerce au sein des établissements réservés aux personnes en situation de handicap. La formation peut durer entre une et deux années avec l’obtention d’un diplôme d’état d’aide médico-psychologique.

Des métiers également accessibles avec le Bac : quel cursus suivre ?

Les métiers du social sont bien entendu également accessibles après le Bac. Vous pourrez donc suivre une formation auprès d’une université pour l’obtention d’un BTS, d’une licence professionnelle ou d’un master de votre choix. Les métiers de l’action sociale selon Olécio vous permettent d’avoir une idée plus claire des possibilités qui s’offrent à vous avec ou sans le diplôme du Bac. N’hésitez donc pas à les consulter pour une meilleure compréhension des opportunités disponibles pour vous dans le domaine du social.

Foire aux questions

Est-il possible de se reconvertir dans les métiers du social, peu importe sa formation de base ?

Les métiers du social sont nombreux et ouverts à tous. Pour une reconversion professionnelle, ils peuvent représenter un excellent choix, peu importe votre formation de base.

A lire aussi : Quel est le salaire net d'un avocat ?

Quelles sont les qualités à avoir pour se lancer dans un métier du social ?

Les métiers du social nécessitent un contact permanent avec des personnes de toutes les tranches d’âge. Pour les exercer convenablement, il sera nécessaire de posséder des qualités telles que la patience, le sens des responsabilités, l’empathie, une bonne capacité d’écoute et de communication et bien sûr une excellente forme physique.