Traits de personnalité essentiels pour devenir cadre en entreprise

Traits de personnalité essentiels pour devenir cadre en entreprise

Le cadre commande. Sa fonction, si elle est liée à la conception et à l’organisation du travail, implique souvent une part managériale et dans tous les cas, exige du cadre qu’il travaille en équipe. Il faut donc qu’il ait une personnalité lui permettant de tenir son poste. Ensemble, revoyons les traits de personnalité qu’il faut avoir pour devenir un cadre dans une entreprise.

Autonomie et esprit d’initiative

À l’opposé de l’agent d’exécution à qui l’on dicte sa conduite et qui se contente d’obéir, un cadre n’a que des objectifs qui lui sont fixés. Il organise donc son temps de travail comme il l’entend. L’essentiel est qu’il parvienne aux résultats qui sont attendus de lui.

A voir aussi : Licenciée à cause de ses messages privés sur Facebook

C’est la raison pour laquelle il est capital que celui qui veut devenir cadre apprenne à s’organiser, à gérer son temps, sans qu’il soit nécessaire que l’on lui dicte toute sa conduite. Il doit pouvoir planifier ses activités en les parcellisant en tâches à exécuter chronologiquement. Ce qui fait la force d’un cadre c’est sa capacité à tenir son propre agenda.

Le cadre n’attend pas forcément des ordres et doit savoir décider pour lui-même et pour ceux qui sont sous ces ordres. Il doit donc savoir prendre des initiatives, sans pour autant se substituer à son employeur. Le tout est donc dans sa capacité à savoir ce qu’il doit faire. La plus grande initiative parfois est de convoquer une réunion d’urgence ou de passer un coup de téléphone à son employeur. Il doit savoir précisément l’étendue de son pouvoir et qui n’est pas de son ressort.

Lire également : 10 gifs à envoyer à vos collègues pour la nouvelle année

Un équilibre parfait entre le rationnel et l’émotionnel

Le cadre est appelé à diriger une équipe technique. Il doit pouvoir rester rationnel, et avoir la capacité de manager son équipe. Cela suppose qu’il sache ne pas prendre des décisions émotionnelles (composer avec une partie de l’équipe et laisser ceux qu’il « ne sent pas »). Au contraire, il doit organiser le travail dans son équipe en s’en tenant aux seules compétences des uns et des autres. Le cadre n’est cependant pas le monstre froid qui regarde son équipe comme un ensemble d’outils à utiliser pour atteindre des objectifs. Il lui faut traiter tout le monde et chacun avec humanité, sans tomber dans le sentimentalisme béat.

Le cadre doit montrer un engagement dans son travail. Il ne doit point ressembler à l’ouvrier qui n’attend que l’heure de la fin de la journée de travail. Voilà pourquoi avant de désirer être cadre, il faut être certain de choisir le métier que l’on désire vraiment exercer afin d’être certain de l’exercer avec passion.

Le sens de la responsabilité

Le cadre a un sens de responsabilité très poussé. Il sait ce qui dépend de lui dans l’entreprise et travaille réellement à remplir ses obligations. Si vous êtes de nature à chercher des coupables, à accuser les autres au lieu de prendre votre responsabilité, c’est que vous n’êtes pas encore prêt pour devenir cadre.

Comme on peut le constater, le cadre n’est pas seulement une personne sortie de l’école des Mines, ou de la Polytechnique. C’est aussi quelqu’un qui a une personnalité forte, capable d’insuffler un dynamisme. Il ne faut pas s’y tromper : les recruteurs font bien attention à tout ceci.