Comment obtenir son permis poids lourd ?

Le métier de chauffeur poids lourd vous intéresse ? Vous avez à cœur de pouvoir maîtriser et déplacer ces énormes engins motorisés à votre guise ? Vous avez une nature solitaire et vous aimez bien vous retrouver avec vous-même pour faire le point dans vos pensées ? Si votre réponse est affirmative pour la plupart de ces questions alors vous devez vivement lire ce qui suit. Vous retrouverez ici toutes les informations nécessaires pour la réalisation de votre projet.

Choisir le permis poids lourds correspondant à vos projets

Trois types de permis sont offerts pour la catégorie poids lourds. On distingue le permis C, le permis CE et le permis D. Le permis C donne la possibilité à son titulaire de conduire des poids lourds de 2.5 tonnes à 25 tonnes. Le permis CE est réservé aux véhicules de 30 à 40 tonnes. Le permis D quant à lui est destiné aux véhicules de transport de plus de 8 personnes. L’obtention de chacun de ces permis est subordonnée à la formation initiale minimum obligatoire en abrégé FIMO. Celle-ci ne doit être suivie qu’une seule fois au cours d’une carrière. Découvrez cette formation au permis poids lourd pour obtenir votre permis du premier coup.

A lire également : Une formation pour devenir détective privé

Comprendre l’importance de la FIMO et la FCO

La formation FIMO est une étape clé pour votre carrière. Suivant l’orientation professionnelle que vous désirez, vous devrez choisir entre la FIMO marchandises et la FIMO voyageurs. La première est destinée à ceux qui recherchent un permis C ou CE. La dernière est réservée au permis D. Si vous souhaitez vous spécialiser dans le transport des matières dangereuses, vous devrez passer une autre formation complémentaire. Un préalable à l’obtention de tous ces permis est d’être titulaire d’un permis B. La FCO est la formation obligatoire des conducteurs. Complémentaire de la FIMO, c’est une formation continue qui doit être passée tous les cinq ans pour l’intégration des nouvelles réglementations.

A lire aussi : Enseignement secondaire technique : zoom sur ses avantages