Quel niveau faut-il avoir pour donner des cours particuliers en espagnol ?

 

Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes se tournent vers l’enseignement particulier, que ce soit pour faire une première expérience dans l’enseignement ou tout simplement pour dénicher une activité leur permettant d’arrondir les fins de mois. Les cours de langues étrangères sont généralement les plus plébiscités, notamment les cours particuliers d’espagnol.

A découvrir également : Faire un sondage en ligne avant de se lancer en affaires : est-ce une bonne idée ?

Mais quel niveau faut-il avoir pour donner des cours particuliers d’espagnol ? C’est la question que se posent souvent les personnes souhaitant se lancer dans cette aventure. La réponse n’est pas évidente, mais il faut au moins être en mesure de bien comprendre la langue et d’être capable de la parler avec aise et une certaine fluidité. De la même manière, il est conseillé d’avoir une bonne connaissance du vocabulaire.

Une solution pour savoir si vous disposez d’un niveau suffisant pour enseigner st de passer par les services d’une entreprise spécialisée dans le domaine. Lors de votre recrutement dans leur équipe de professeurs particuliers, cette même entreprise se chargera d’évaluer votre niveau dans la matière de votre choix.

A découvrir également : 10 métiers qu’on peut exercer sans avoir le Bac

Enseigner l’espagnol, deuxième langue vivante la plus enseignée en France

D’après une étude menée en 2019 par le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco), le niveau en langue étrangère des élèves français n’est pas aussi mauvais qu’on pourrait le croire. L’étude révèle que le niveau s’améliore, mais qu’il reste des progrès à faire, notamment à l’oral où la grande majorité des élèves éprouve des difficultés.

L’Espagnol est une langue particulièrement essentielle dans notre économie mondialisée. C’est également la 4ème langue la plus parlée dans le monde derrière l’Anglais, le Mandarin et l’Hindi. Son importance n’est plus à démontrer, ce qui explique d’autant plus pourquoi elle est choisie comme seconde langue vivante par les élèves français.

Il apparait alors judicieux de bien maîtriser l’espagnol à l’oral avant de se risquer à dispenser des cours. Si vous avez la chance d’avoir effectué un séjour linguistique de plusieurs mois dans un pays hispanophone, vous pouvez d’ores et déjà considérer que votre niveau dépasse largement le minimum requis, vous partez avec un grand avantage. Il en va de même si vous êtes bilingue, vous n’avez pas à vous soucier de votre niveau.

Justifier d’un bon niveau en espagnol avant de se lancer

Avant de se lancer dans les cours particuliers, il faut d’abord vous poser les bonnes questions : avez-vous un niveau suffisant ? Rappelez-vous que vous proposez des services à des élèves. Dans la grande majorité des cas, ce sont les parents de ces derniers qui jugeront de vos compétences.

Avant qu’ils vous accordent le droit d’enseigner à leurs enfants, la majorité des parents vous demanderont un Curriculum Vitae, des références, ou tout du moins, des éléments qui permettront de justifier votre niveau de langue.

Un bon moyen de justifier vos compétences linguistiques est de vous munir de vos diplômes. Par exemple si vous êtes titulaire d’une Licence ou d’un Master en langue, ou simplement de votre baccalauréat en dernier recours. Selon le ministère de l’Éducation nationale, l’obtention du baccalauréat vous permet de justifier au minimum d’un niveau B1 dans votre seconde langue vivante.

Une autre manière de justifier de votre niveau en langue est de passer une certification telle que le DELE (Diploma de Español como Lengua Extranjera). Tout comme pour le certificat du TOEIC qui permet d’attester de votre niveau en anglais, le DELE vous permet de travailler dans un pays hispanophone. En passant cette certification, vous pourrez ainsi justifier votre maîtrise de l’Espagnol pour exercer une activité en France ou à l’étranger.

Il faut toutefois garder à l’esprit que les diplômes ne sont pas une nécessité pour donner des cours particuliers. Ce sont des moyens de justifier vos compétences et donc un gage de confiance pour les personnes susceptibles de solliciter vos services de professeur.

Quel niveau d’Espagnol faut-il pour donner des cours en ligne ?

L’Éducation nationale se base sur le barème de compétence fixé par le CECRL, (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) C’est cet organisme qui fixe les six niveaux de langues, A1, A2, B1, B2, C1 et C2.

Avant de donner des cours particuliers d’espagnol, il faut établir dans quelle tranche du barème vous êtes situé, pour cibler le type d’élève auquel vous serez en mesure d’enseigner. Par exemple, avec un niveau intermédiaire compris entre B1 et B2, il va de soi que vous ne pourrez pas assister un étudiant dans l’enseignement supérieur pour rédiger une dissertation complexe.

En revanche, avec ce même niveau, vous serez apte à dispenser un soutien scolaire aux élèves de primaire, collège et lycée. Vous pourrez ainsi aider vos élèves dans l’apprentissage des bases de l’Espagnol, faire de l’aide au devoir ou encore du soutien en grammaire et à l’oral.

Cours particuliers d’espagnol : comment trouver ses premiers élèves ?

Une fois que vous êtes certains de votre niveau et que vous avez identifié la catégorie d’élève à laquelle vous pouvez enseigner, il est temps de trouver vos premiers écoliers ! Pour ce faire, il existe beaucoup de manières différentes.

Pour commencer, vous pouvez opter pour les petites annonces. Si vous vivez dans une petite commune, vous avez la possibilité de vous rapprocher de vos commerces de proximité pour y déposer une affiche. Une autre astuce consiste à contacter la presse locale afin de faire déposer votre annonce dans le journal.

De la même façon, n’oubliez pas que le bouche-à-oreille est un excellent moyen pour faire parler de vous et commencer à trouver des élèves. Famille, collègues, amis… Les enfants qui ont besoin de soutien scolaire sont nombreux.

Si ces méthodes n’aboutissent à rien, vous pouvez très bien vous tourner vers un organisme de soutien scolaire en ligne. Il vous suffit de vous rapprocher d’un organisme spécialisé dans les cours particuliers et d’obtenir le statut d’auto-entrepreneur pour être recruté. Sur la plateforme des Sherpas, vous pouvez vous inscrire et commencer l’heure suivante à être contacté par des élèves intéressés par votre profil !

Selon une étude du centre d’analyse stratégique, les Français sont les plus grands consommateurs de soutien scolaire privé en Europe avec plus de 40 millions d’heures de cours recensées chaque année. Selon cette même étude, les Français auraient davantage confiance dans ce type d’organisme encadré. C’est une méthode efficace pour donner rapidement des cours d’espagnol !