Comment se former pour devenir maître-crêpier ?

Sucre, confiture, œuf, fromage, salé ou sucré, les crêpes sont parmi les plats préférés des Français. Découvrez la profession de maître-crêpier en détail : mission, salaire, formations possibles, recyclage.

Qu’est-ce qu’un maître-crêpier ?

Polyvalent, le crêpier est un spécialiste de la restauration qui s’occupe principalement de la fabrication de crêpes salées et/ou sucrées mais peut également être chargé de préparer d’autres plats et desserts.

A lire aussi : Quels sont les rôles et missions du CSE ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la profession de maître-crêpier n’est pas aussi simple que cela parce qu’elle exige non seulement de posséder une bonne maîtrise de la technique de la création, mais aussi de préparer les divers accompagnements qui accompagnent et enfin, de savoir se renouveler.

Pour accomplir sa tâche, il fabrique des pâtes (pâte de sarrasin, pâte de froment) et prépare des assortiments salés et/ou sucrés tels que jambon, légumes, confiture, fromage, etc.

A découvrir également : Comment apprendre le Code de la route en 1 semaine

A l’instar d’un traiteur, le maêtre-crêpier travaille au rythme des commandes et en veillant au respect de l’hygiène et de la sécurité.

Il peut tout à fait travailler sur son propre compte et devra alors choisir lui-même les marchandises, établir des menus, s’occuper de la présentation des tables et de leur nettoyage, entretenir la salle … et surtout, gérer une équipe.

Missions du crêpier

  • Imaginez les menus, les plats du jour suivant les saisons ;
  • Faire des pâtes avec de la farine de sarrasin pour les galettes salées ou la farine de blé pour les crêpes sucrées ;
  • Préparer les obturations ;
  • Répondre aux commandes ;
  • Assurer le nettoyage de l’équipement de cuisine à la fin du service ;
  • Gérer votre restaurant : commande de marchandises, gestion du personnel, comptabilité …

Qualités pour devenir un crêpier

Créativité

La crêpe doit montrer originalité et imagination pour régaler l’œil autant que les papilles gustatives. Profession exigeante et rigoureuse, le succès d’un crêpier est souvent lié à sa créativité, à ses inventions et à son sens de la présentation.

Résistance physique

L’artisanat du crépon est physique et exigeant. Il exige une bonne résistance aux rythmes soutenus et aux horaires décalés. Vous devez être capable de vous adapter à la demande et aux commandes, sans vous fatiguer de faire les mêmes gestes plusieurs fois.

Sens du commerce

Le sens de la communication est essentiel et permet la commercialisation de ses produits et fidéliser ses clients. Des connaissances en gestion et en comptabilité sont également nécessaires pour gérer l’entreprise.

Formation pour devenir une crêpe

Pour devenir crêpier, une formation est fortement conseillé afin d’acquérir les connaissances nécessaires. Plusieurs solutions sont à votre disposition, qui peuvent être consultées tant dans le cadre de la formation initiale que dans la formation continue permettant un recyclage professionnel en tant que maître-crêpier.

Qu’est-ce qu’il y a de mieux que de manger une crêpe ? Une bonne crêpe à base de Nutella, de crème de marrons, à la chantilly ou encore des crêpes salées vous font saliver ? Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, trouver une bonne creperie à Rennes. Vous ne savez comment la trouver ? Voici deux petites méthodes !

Trouver une crêperie à Rennes grâce au bouche-à-oreille

C’est l’une des méthodes les plus utilisées, car elle permet de trouver un lieu ou encore une crêperie à Rennes rapidement. Cette méthode est surtout utilisée localement, car qui de mieux que les habitants de la ville de Rennes pour aiguiller vers la meilleure crêperie de la ville ? Cependant, elle a tout de même quelques limites, notamment pour ceux qui habitent à l’extérieur de Rennes, comme les touristes par exemple. C’est pour ça qu’ils se rabattent vers des méthodes plus importantes comme les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux, les meilleurs amis des crêperies à Rennes

De nos jours, une très grande partie de la population possède un compte Facebook, Instagram, et Twitter — notamment les jeunes et les adultes. Ces plateformes permettent d’avoir des images des restaurants les plus populaires et des crêperies à Rennes. Sans oublier que les hashtags ont un pouvoir très puissant sur l’influence d’une crêperie à Rennes.