Petite enfance : comment devenir accompagnant éducatif ?

La petite enfance est une période pendant laquelle les enfants ont besoin de soins et d’une attention constante. Les accompagnants éducatifs sont alors là pour s’en occuper, à domicile, à la crèche et en maternelle, prenant le relais des parents en journée. Le secteur de la petite enfance est cependant soumis à une obtention de diplôme, surtout si vous souhaitez travailler dans des établissements accueillant des enfants. Il vous faudra alors passer une formation pour obtenir un CAP Petite enfance.

Qu’est-ce qu’un accompagnant éducatif petite enfance ?

Aujourd’hui, dans les maternités et les crèches, de nombreux professionnels mettent leurs compétences au service du bien-être des enfants. Entre les éducateurs et les soignants prospère un autre corps de métier : les accompagnants éducatifs de la petite enfance.

A lire également : Coronavirus : des enseignants en difficulté

Aussi appelés auxiliaires de puériculture, ils ont pour fonction de veiller au confort, à l’hygiène et à l’accompagnement des enfants de 3 mois à 6 ans. Dans les faits, ils sont chargés de réaliser les activités de soins quotidiens, les activités d’éveil et l’entretien des équipements. Ils s’occupent également de l’accompagnement des enfants vers une autonomie relative.

Enfin, ils entretiennent une collaboration constante avec les parents et autres acteurs du milieu pour définir les besoins de l’enfant. Cela permet de fournir des services d’excellentes qualités.

A voir aussi : Quel est l'objectif de l'entreprenariat ?

Bien que les 2 fonctions soient très similaires, l’accompagnant éducatif de la petite enfance ne doit pas être confondu avec l’accompagnant éducatif traditionnel. Celui-ci s’occupe des enfants un peu plus âgés. D’ailleurs, ses missions sont plus étendues. En plus de soins et des activités d’éveil, il s’occupe de la pratique des langues étrangères ou encore des pratiques sportives.

Devenir accompagnant éducatif : les prérequis

Dans l’absolu, il n’est pas difficile de devenir accompagnant éducatif de la petite enfance. Il suffit d’avoir des preuves d’expérience dans la garde et le suivi d’enfants de cette tranche d’âge.

Toutefois, pour travailler dans les crèches ou garderies, il faudra avoir un CAP accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE). Ce diplôme rassure les structures sur la compétence du professionnel.

En pratique, l’obtention du CAP AEPE passe par la composition de 7 épreuves. 3 seront consacrées à la profession. Il s’agira de questions sur le développement de l’enfant et sur l’accueil collectif. Cela permettra de tester les compétences dans le suivi des enfants. Les 4 épreuves restantes porteront sur la culture générale et les matières de base (mathématiques, activités physiques, histoire géographie, etc.). Découvrez sur cette page plus d’informations sur les détails des épreuves et cours abordées durant la formation du CAP AEPE.

Par ailleurs, il n’existe pas de conditions particulières pour passer le CAP AEPE. Il suffit d’avoir au moins 18 ans le jour de l’examen.

CAP petite enfance

Où se faire former pour le CAP AEPE ?

Pour obtenir ce diplôme, il vous faudra suivre une formation. À ce titre, il est possible de se rapprocher d’un centre de formation des apprentis (CFA) ou d’un lycée professionnel. Il est aussi possible de s’inscrire dans un centre de formation par correspondance.

Quelles perspectives professionnelles ?

Le CAP est le diplôme de base pour exercer comme accompagnant éducatif, mais il permet aussi de préparer d’autres examens. En plus de la préparation du concours ATSEM pour travailler dans une école maternelle, il offre la possibilité de postuler au concours d’auxiliaire puériculture.

Il est aussi possible, grâce au CAP AEPE, de préparer le Bac pro Accompagnement et soins à la personne. Ce diplôme permet de devenir assistant en soins et en santé communautaire. Il est même possible de devenir auxiliaire de vie sociale et d’accompagner les personnes en situation de handicap.

Devenez accompagnant dans la petite enfance : les qualités requises

Comme évoqué plus haut, il n’existe pas de conditions particulières pour postuler au CAP AEPE et devenir accompagnant éducatif petite enfance. Toutefois, il est important de disposer d’un certain nombre de qualités.

La première est l’amour des enfants. Il est en effet impossible d’exercer cette fonction si l’on n’a pas au préalable un profond amour pour les enfants en bas âge et pour leurs environnements. Il faudra alors être capable de donner de l’amour et de rester zen dans les situations les plus difficiles.

Ensuite, il faudra être rigoureux et attentif. Ces qualités sont essentielles, car il faudra contrôler les enfants et remarquer les moindres changements d’attitude ou de comportements. Il faudra également être très organisé et avoir un sens élevé des responsabilités.

Enfin, il faut savoir travailler en équipe et avoir le sens du contact. Dans ce métier, la grande partie du travail se fait au premier contact avec l’enfant. Par ailleurs, il est conseillé d’avoir une imagination fertile ainsi qu’un sens artistique.