Comment choisir le bon look pour un entretien d’embauche ?

Comment choisir le bon look pour un entretien d’embauche ?

Les talons c’est très chic, ça donne de la prestance, de l’assurance … le hic c’est quand on a l’équilibre fragile, on évite les talons de 10cm, l’esprit clubbing on le réserve pour les soirées… dans le noir on ne vous verra pas pencher .

Après si la demoiselle est récalcitrante à l’idée de la Belgique, tu lui vends ça en parlant de la bande-dessinée et de l’art nouveau, en passant par une visite de la maison de Victor Horta et le tour est joué . (Bon moi à ta place j’aurais choisi une nuance de bleu pas trop sombre et j’aurais opté pour un marron cognac pour les souliers, parce qu’autrement je trouve que les tenues sont trop tristes).

A découvrir également : L’intégration d’un collaborateur, une étape à ne (surtout) pas négliger

 
3 Les femmes ont plus d’options, c’est pas juste => VRAI
Ne serait-ce que parce qu’elles peuvent choisir entre tailleur-pantalon et tailleur-jupe, chaussures plates et talons, accessoires ou pas, maquillage ou non… Attention toutefois à ne pas abuser de cette relative liberté. j’ai commandé le modèle havana en gris clair (celui de votre test me semble t il) lorsqu’ils étaient en période de ventes privées – à 100 € la veste je crois qu’on ne peut pas faire mieux en terme de rapport qualité prix . Je veux bien avoir le goût de la perfection, mais il ne faut pas oublier à qui s’adresse l’article : à des gens qui débutent tout juste dans leur apprentissage du style, qui sont en recherche d’emploi, avec un petit et moyen budget ». Vous verrez qu’ils vous aideront à mettre le recruteur en confiance, à donner une image professionnelle, motivée et convaincante de vous et surtout, à sortir du lot par rapport à tous les candidats qui ne font pas ces efforts.

C’est ce qui vous fera passer pour quelqu’un de sérieux, rigoureux et dynamique dès le premier regard, tandis que des vêtements froissés risqueraient de vous donner l’image de quelqu’un de paresseux, peu investi voire incompétent. Si c’est un 5 étoiles, à mon avis il vaut mieux partir sur un ensemble deux-pièces et cravate, c’est quand même le genre d’établissement où on demande une certaine formalité de la part du personnel, il me semble. Le + : Vous pouvez même pousser l’enquête en vous rendant devant les bureaux de l’entreprise à l’heure du déjeuner par exemple pour y voir les collaborateurs en sortir et observer de très près leurs looks . « tenue haut de gamme » : ne pas confondre la gamme de prix d’un produit (qui normalement doit refléter sa qualité… Du moins devrait) et le registre de style (ici, plus habillé, ou plus formel). Mais le noir, en réalité, c’est avant tout pour les galas en smoking, les enterrement, et pour les costumes de fonctions du « service » (Majordomes, serveurs, chauffeurs, gardes du corps…) 😉.

Lire également : Handicap : quelle différence entre incapacité, invalidité et inaptitude ?

Look en entretien d’embauche : des détails qui en disent long

Pour la ceinture, j’ai tendance à te rejoindre, sur le fait que c’est mieux qu’en y en a pas, mais j’ai été surpris de voir comment l’absence de ceinture pouvaient décontenancer les non initiés et leur donner une impression « d’oubli ». Si vous souhaitez porter du maquillage pour vous faire un teint bonne mine et effacer vos cernes visibles, ça peut en effet être une bonne idée, surtout si ça vous permet d’avoir un peu plus confiance en vous et de vous sentir bien dans votre peau. Vous pouvez par exemple consulter des profils LinkedIn de personnes travaillant au sein de l’entreprise afin d’analyser leur style grâce à leur photo ou examiner les réseaux sociaux de l’entreprise pour y déceler son ADN.
Les idées présentées dans l’article ont pour principal mérite de pouvoir être appliquées dans 99 % des cas (jeune diplômé d’ESC qui débute, jeune ingénieur, personne avec quelques années d’expérience dans son domaine de compétences…) mais le fait de préciser d’éviter les chaussures noires peut poser problème dans certains cas.

Alors, certes, comme l’attitude adoptée à l’accueil de l’entreprise ou la poignée de main, la tenue contribue grandement à un bon début d’entretien, et il peut être difficile de surmonter une première impression négative.

Je ne pourrais jamais travailler pour une société qui discriminerais en entretien un candidat parce qu’il porte une chemise à pingouins (c’est comme une chemise à carreau mais en remplaçant les carreaux par des pingouins).

6 idées reçues sur la tenue idéale en entretien d’embauche

Evidemment, tu connais ton propre milieu pr, donc tu peux prendre la température mieux que quiconque, ça va de soi… Mais du coup, à quoi serviraient des conseils pour un contexte où même à l’entretien les tenues les plus décontractées sont de rigueur . Etre soi-même est le plus important , comme on dit l’habit ne fait pas le moine et de là , à y voir un masque , parfois ,cela est tout proche, tout en gardant un style propre et correct, cela démarque aussi des sempiternels clones qui s’affichent dans des habits de pingouins , les pubs actuelles ne jouent-elles pas justement sur l’esprit de ces profils, libre et indépendant , qui savent vivre et exister au travers d’eux-mêmes et non de stéréotypes infligés. Un employeur ne s’attend pas à ce que vous soyez “fashion” et il ne s’agit pas de style en réalité mais il veut que vous soyez présentable aux yeux de tous vos interlocuteurs en entreprise (clients, collaborateurs, partenaires).

En revanche, même si on sait à quel point le maquillage a le pouvoir de nous transformer, évitez le maquillage surchargé, le smoky eyes très foncé, les lèvres d’un rouge profond ou les dessins voyants sur les lèvres dignes des plus grandes make-up artists. « Et pour ceux qui ne veulent vraiment pas parler, ils peuvent passer une journée devant l’entreprise à regarder les entrées et sorties des employés » Mieux que le cinéma, le porte d’entrée d’une entreprise, apportez le pop-corn. Je dirais cependant que, entretien ou non, se passer de pochette serait dommage, surtout qu’elle peut-être choisie en lin blanc pour être vraiment neutre, et que les moins téméraires pourront très bien réaliser un pliage « simple », avec la pochette qui forme un simple liseré sur le costume 🙂.

Conseils : Comment bien s’habiller pour un entretien d’embauche ?

Je rejoins ton point sur le niveau vestimentaire des recruteurs, le senior manager que j’ai eu en entretien récemment portait des mocassins à bout carré vraiment horribles et j’ai entre aperçu le PDG avec ces mêmes mocassins (pourtant entreprise du CAC40 à la Défense…) donc comme quoi. Autre observation que j’ai constaté, c’est que beaucoup disent : « pour éviter d’être habillé comme Monsieur Tout le Monde », mais à y bien réfléchir quasiment personne ne s’habille en costume-cravate-richelieux de « qualité ». Pardon mais les chelsea boots avec un costume c’est antinomique (pour info les boots se portent seulement avec une tenue décontractée), alors que les mocassins peuvent très bien convenir, surtout l’été. On évite donc à tout prix la chemise déboutonnée, la jupe trop courte et le décolleté plongeant qui pourraient là aussi vous donner une mauvaise image et risqueraient de jouer en votre défaveur. Et ce que tu rappelles sur le thermo est très juste aussi, ça me fait totalement penser au forum BonneGueule où parfois des gens se prennent la tête pour une histoire de 1cm de leg opening d’un pantalon qui sera forcément retouché, sachant qu’1 cm d’écart de leg opening c’est totalement invisible à l’oeil. Que ce soit sur le profil LinkedIn de votre recruteur, sur le site de l’entreprise, ses réseaux sociaux, ou bien sûr son profil complet sur Show Must Go On : essayez d’emmagasiner le plus d’informations possible sur le style des collaborateurs pour vous adapter au mieux. Je suis d’accord quant à la possibilité de porter des chelsea dans une tenue décontractée, mais de là à dire qu’on ne peut les porter avec un costume, c’est peut être un peu fort 🙂. J’ai très rarement vu des hommes arborant de beaux richelieux avec un cousu goodyear, par contre combien de chaussures noires à bout pointu façon Les Visiteurs ou à bout carré avec un cousu blake bien cheap. Et la partie informelle traite quand même d’informel un peu habillé (en gros un blazer et une chemise plutôt qu’un costume), donc c’est peut-être pour ça que tu ne l’as pas vue. Et ne vous dites pas que c’est du zèle ou que ce n’est pas vraiment la peine, car porter une tenue repassée pendant un entretien d’embauche est au contraire indispensable pour avoir une bonne image aux yeux du recruteur.

Moi personnellement ça me chagrinerait de devoir porter une cravate sombre pour un entretien d’embauche, mais d’un autre côté je travaille pour BonneGueule et j’ai des patrons sympa pour qui l’expression de mes goûts vestimentaires est une bonne chose haha 🙂. Profitez-en pour y glisser votre CV, un stylo et un petit bloc-notes par la même occasion, histoire de pouvoir dégainer votre curriculum vitae si votre recruteur ne l’a pas en main et vous le demande et de noter les informations importantes qu’il vous communiquera.

Comment bien s'habiller pour un entretien d'embauche ?

Oui bien sûr l’habit du moine ouvre le monastère, une fois il faut savoir se démarquer et une autre fois être le "pingouin" ,le"clone", il faut choisir mais là, plus personne pour donner LE CONSEIL , le choix , donner des Si des Là, là il y a moult foules, il faut faire cela ou cela, bref un beau grand jeu du parfait donneur de leçon mais si cela ne fonctionne pas , il y a toujours "bison futé" et son itinéraire bis qu’il aurait bien mieux fallu prendre , bien sûr . Pour le thermocollé vous récitez juste ce que l’on vous a appris mais vous ignorez d’où vient cette réputation, un peu comme pour le cousu Blake des souliers : au début du thermocollé les costumes partaient vite en vrille au pressing car c’était mal exécuté et les techniques mal au point, de nos jours c’est beaucoup mieux maîtrisé et mes costumes en thermocollé tiennent très bien la route et je défie quiconque parmi vous d’en faire la différence avec un entoilé.
Tu noteras pour les vestes une nette amélioration entre la 1ère qui arrive au début de la paume, un bouton qui tiraille un peu trop à mon gout et comme le dit Benoit une encolure qui baille sévère et la dernière qui arrive à la 1ère phalange du pouce et un bouton qui tiraille moins 😉
A plus.

Je profite de ce topic, même si ma recherche ne concerne pas un entretien d’embauche, pour vous avoir votre avis sur deux accessoires costume:
– ceinture : je suis à la recherche d’une belle ceinture de costume marron (la ceinture, pas le costume), mais j’avoue n’avoir pas vraiment trouvé mon bonheur dans les grandes enseignes. Autant j’adore cette marque, et c’est ma préférée pour les chemises en style « casual chic » (avec Marchand Drapier), autant je trouve que les cols n’ont pas assez de tenue, le manque de baleines de col n’aidant pas.

 
2 La première impression, ça compte => VRAI… ET FAUX
« J’ai reçu un jour un technicien dans l’informatique, qui s’est présenté avec une chemise presque fluo et un blouson en simili-plastique… Il a été embauché », révèle Christine Pruvost, team leader de la practice IT et télécoms du cabinet Hudson. Coiffez-vous soigneusement avant d’entrer dans la salle de recrutement, car au même titre que votre tenue, l’état de vos vêtements et votre maquillage, la façon dont vous coiffez vos cheveux peut influencer le jugement de votre potentiel employeur à votre égard. Après, on peut gloser sur le revers qui en effet bombe beaucoup sur la première photo, ou sur les shoulder divots comme je l’ai fait, mais globalement rien ne fait hurler là-dedans, faut pas pousser non plus….

Je pense que c’est dû à ma stature,corps mince mais épaules larges et tombantes, et cyphose/lordose de la colonne vertébrale, le top ^^ Même avec tous les efforts du monde pour me tenir droit ça ne change pas grand chose. Les gens cités comme référence (Hugo Jacomet et consort), j’ai beaucoup d’estime pour eux et j’admire leurs connaissances et leurs compétences, mais pouvez-vous me rappelez leur métier . Souvent oublié lors de la préparation de sa tenue, il a pourtant une importance capitale puisqu’il constitue la première pièce que verront les recruteurs lors de votre arrivée dans l’entreprise. ) pouvant parfaitement faire l’affaire
– la chemise blanche : personnellement j’ai vraiment du mal avec les costumes + chemise blanche…je trouve que c’est un peu la solution de facilité de celui qui n’arrive pas à assortir les couleurs et je ne porte que des chemises grises ou bleues (mais je ne prétends pas détenir le monopole du bon goût)
De plus, le couple costume noire + chemise blanche est à proscrire pour moi : on tombe dans le look serveur de brasserie…et là, là crédibilité professionnelle en prend un coup (c’est fou le nombre de mecs au travail qui se pensent élégants en costume noir cheap et chemise blanche mal coupée de chez Celio, Brice et cie)
– Pour le look plus casual : je sais faire la différence entre un blazer et une veste destinée à un costume, même si certaines marques jouent sur des vestes relativement courtes pour faire double-emploi
Tant qu’à faire dans le « casual chic », je privilégierais un blazer à poches plaquées pour le côté plus sportswear (je trouve que ceux de la ligne PS de chez Paul Smith sont très bien…De Fursac ou Hackett font aussi des modèles sympas)
– Chaussures/ceinture noires : je suis entièrement d’accord…
C’est encore une fois une solution de facilité pour ceux qui ne veulent pas prendre de risque ou qui n’ont pas de goût pour les vêtements (ou pire, ceux dont la femme/copine choisissent les tenues et les cravates)
Summum en la matière : chaussures, ceinture, costume et cravate noires et chemise blanche (le look garçon de café par excellence)
– Je trouve que la pince à cravate est un accessoire qui finit bien une tenue (en plus de son côté pratique) et je suis toujours surpris des compliments qu’on me fait quand j’en porte (y compris à des entretiens d’embauche)
– Pour terminer : il est possible d’être élégant et de « bien présenter » à un entretien d’embauche en optant pour une tenue « dépareillée » (voir d’ailleurs le très bon article ici sur ce thème)
Cela permet de porter des chemises/cravates plus originales et de sortir du sempiternel costume bleu marine (en général mal coupé) que portent 9 candidats sur 10
Vos vêtements étant aussi le reflet de votre personnalité, personne en tant que recruteur ne vous reprochera jamais d’avoir un peu de caractère ou du goût
Un pantalon gris en laine ou flanelle, une chemise bleu ciel, un blazer bleu moyen ou pourquoi pas camel et des souliers/ceinture marron clair peuvent aussi parfaitement faire l’affaire (mais je peux me tromper)
Mon premier message est un peu long, j’en conviens, et je ne prendrai pas mal qu’on me corrige si je suis dans l’erreur (bien au contraire)
Au plaisir de partager avec vous.
J’ai déjà décroché plusieurs emplois dans ma vie sans avoir besoin de m’habiller comme Bruce Wayne et de me demander si je dois mettre ma Rolex ou ma Festina autour de mon poignet pour savoir laquelle fera meilleure impression .

Du coup si vous pouviez me donner quelques idées, je verrai ce que je peux en faire dans le temps qui m’est imparti ^^
Je dois avouer que j’ai plutôt l’habitude du jean tee shirt, pour être bien durant l’oral qui correspond régulièrement à un moment compliqué et de tension, mais là, j’aimerai marquer le coup .

Ce n’est pas parce que vous connaissez l’astuce infaillible pour faire tenir son parfum toute la journée qu’il faut en profiter pour en mettre des tonnes et donner l’impression que vous êtes tombée dans le flacon .

Si vous ne savez pas quelle tenue choisir ou pour être sûr de ne pas faire d’erreur de look qui pourrait vous être préjudiciable, misez sur une tenue sobre, classique et passe partout.

Tous les secteurs d’activité n’ont pas les mêmes dress codes, et on imagine facilement que le style vestimentaire doit être plus décontracté quand on travaille dans une école d’art ou un magasin de sport que quand on veut faire carrière dans la finance ou l’industrie. Si vous êtes un peu perdue entre ce qu’il faut faire et ce qu’il vaut mieux éviter, découvrez vite comment se maquiller pour un entretien d’embauche dans notre article dédié.
A l’heure actuelle je dispose des pièces suivantes; jean brut Lee, chemise blanche en coton Hast, chaussures derby noires finsbury, ceinture noire monoprix, veste de costume bleue carbone en laine de Fursac (qui n’est pas trop longue, car il était prévu en achetant le costume que la veste puisse se dépareiller). Finalement le reproche qu’on peut faire a l’article, c’est le choix de l’auteur (sans vouloir paraître offensant), Un commercial qui a effectué quelque recrutement, n’est pas un choix judicieux pour écrire un article sur l’art de porter le costume. On apprend également beaucoup d’une société en se présentant à l’accueil avec un grand parapluie et un chapeau melon, ou mieux, en grand manteau pied-de-poule et avec un deerstalker sur la tête (dans ce cas, ne pas oublier d’éteindre sa pipe en entrant, c’est généralement interdit dans l’enceinte de l’établissement).

Etant donné que j’ai envie de mettre toutes les chances de mon coté, je pense acheter un chino correct chez monoprix à mettre pour l’entretien, le jean que j’ai ne faisant pas assez chic à mon goût.

Il faut aussi se dire que si quelqu’un cherche des conseils pour un entretien d’embauche, c’est probablement qu’il se trouve dans un milieu et une situation qui exigent un soin particulier à sa tenue, dans des codes pas toujours maîtrisés par tout le monde.

Et même si le dress code est très différent et beaucoup plus détendu au bureau, vous aurez ainsi tout le temps de le découvrir et d’adapter votre tenue quand vous commencerez votre contrat. Ça vous permettra de trouver la tenue parfaite et de vous mettre en valeur pendant cet entretien sans en faire trop, et ça va forcément jouer en votre faveur par rapport aux autres candidats . Le but de cet article est surtout de donner des exemples de tenues qui fonctionnent à tous les coups, mais si tu es à l’aise (et en fonction de ton milieu professionnel), tu peux effectivement t’adapter :). Je sais pas quel détail imperceptible donne cet effet, mais c’est ce qu’un costume doit réussir: mettre en valeur le visage et pour un entretien d’embauche, c’est vraiment ce qu’on veux. Salut Guillaume,
Cadre sup’ dans l’administration et chef de service, je pense que le noir pour des chaussure n’est pas plus à privilégier que le marron (d’autant que vu le niveau de salaire dans la fonction publique, on tombe très peu souvent sur des DRH extrêmement bien mis, y compris dans de très grosses structures)
Mes réunions régulières avec des collègues d’autres administrations m’affligent souvent au niveau de la tenue de certains (si je ne porte pas le costume cravate tous les jours, je fais un effort pour les occasions de ce type)
Après, je ne sais pas ce que tu entends par « entretiens » : oraux de concours.

Mais dans le doute, pour l’entretien d’embauche, montrez-vous sous votre meilleur jour : les recruteurs partent du principe que qui peut le plus peut le moins et apprécieront cette marque de respect.

Bonjour Alexandre,
Tout dépend de l’institution culturelle en question, mais on te conseille quand même le costume… Et pour la barbe, aujourd’hui ça passe sans problème, ça peut être ta touche casual 🙂 Bonne fin de journée.

Look : les 10 erreurs à éviter pour un entretien d’embauche

N’oubliez pas une chose essentiel avant de critiquer : l’auteur a voulu partager, nous ne sommes pas dans un séminaire ou dans le cadre d’une formation payante … alors respecter l’effort fourni messieurs … donner son avis oui, de manière respectueuse, faire avancer le débat, mais critiquer juste pour le plaisir de « descendre » ce n’est pas cool ….

Vous me rappelez les Directeurs avec lesquels j’ai l’habitude de travailler qui connaissent trois trucs sur Excel et qui se prétendent informaticiens … (pour info, je suis informaticien).