Quelles sont les formations dans le médico-social ?

Le secteur médico-social offre plusieurs possibilités d’emploi. C’est un service d’aide à la personne qu’elle soit en difficulté ou non. Le caractère social de la chose fait en sorte que l’apprenant soit en relation avec tous les secteurs d’activités. Dans cet article, il est question de présenter à tour de rôle les différentes formations du secteur médico-social, les endroits où se faire former et les débouchés du secteur.

Les formations du médico-social

Dans ce secteur, on regroupe le personnel de centres de soins, les indépendants et les fonctionnaires d’établissements territoriaux. Bien que les métiers de la fonction publique soient accessibles par concours, à partir de la 3ème, vous avez la possibilité d’avoir une formation médico-sociale. Vous avez bien sûr le choix entre le CAP petite enfance, le CAP sanitaire et social, le CAP service à la personne, le CAP assistant technique en milieu familial et collectif, le BEP accompagnement soins et services à la personne et le Bac pro médico-social. Une fois que vous avez votre Bac en poche, vous pouvez vous préparer pour des concours d’accès à un organisme de formation. Cela passe par des classes préparatoires. Si vous avez déjà le Bac +2, découvrez cette formation médico-sociale qui vous donne droit à un diplôme.

A voir aussi : Le jeu d’échecs : un puissant outil d’acquisition des soft skills

Où se faire former ? 

Pour espérer avoir une formation dans le médico-social, il faut choisir des établissements avec agréments. Cela vous permettra de trouver un emploi par la suite. Il s’agit ici d’un lycée professionnel pour l’obtention de votre CAP, Bac pro et BTS. Après, selon votre spécialité, vous avez le choix entre plusieurs instituts. On peut parler ici de l’institut de formation auxiliaire de puériculture, des instituts de formations pour soins infirmiers et des instituts de formations pour aides-soignants. 

Les débouchés du secteur

La liste est assez longue. On peut parler ici des conseillers en économie sociale et familiale, les aides à domicile, les éducateurs spécialisés, les infirmiers, les auxiliaires de vie sociale,…

A lire en complément : L'alternance : une option non négligeable aujourd'hui