Quel cursus pour devenir chauffeur VTC ?

Pour devenir chauffeur VTC, il faut disposer d’une autorisation acquise suivant un cursus professionnel. Le conducteur de voiture de transport avec chauffeur a dû s’inscrire et effectuer directement un examen VTC. Il est potentiellement passé par un centre de formation reconnu. Afin de travailler librement, il a demandé et a obtenu une carte professionnelle auprès de la préfecture de sa région. En clair, cet emploi est encadré sur plusieurs plans. D’ailleurs, chaque chauffeur VTC possède un statut juridique particulier. Une licence lui est attribuée lorsqu’il s’inscrit au registre VTC. 

Passer un examen

Avoir le statut de VTC nécessite le passage à un examen. Les épreuves présentent des questions à choix multiples (QCM) et des Questions à Réponse Courte (QRC). On compte au total 7 modules pour une évaluation qui dure 3 heures 50 minutes. On retrouve donc des tests de connaissance au sujet de la règlementation des transports, de la règlementation nationale des VTC, de la sécurité routière, de la gestion d’entreprise, du développement commercial et de la compréhension des langues (français et anglais). Cet examen se déroule au niveau de la Chambre des Métiers de l’Artisanat (CMA) selon les dispositions de la loi Grand guillaume. Il donne droit à une attestation de réussite. D’ailleurs, découvrez cette Formation VTC à Paris si vous souhaitez faire carrière comme chauffeur VTC.

A lire également : Devenir maquilleuse professionnelle sans dépenser le moindre euro

Suivre une formation VTC

Pour trouver un emploi dans le VTC, vous pouvez suivre une formation spécifique. Elle se fait dans des centres agréés. Elle initie le chauffeur à la conduite responsable. De plus, elle prépare au passage des modules de l’examen. Son prix est assez élevé. Cependant, elle assure un grand pourcentage de réussite. Des structures de recrutement de chauffeurs VTC collaborent avec de nombreux centres de formation. Vous pouvez négocier les tarifs en vous rapprochant de celles-ci. Il est à noter que pour exercer ce travail, il faut passer par un stage de formation continue de 14 heures au moins tous les 5 ans. 

Lire également : Quizlet : plateforme en ligne qui permet de faciliter l'apprentissage